Designers

Christian GHION

biographie /biography

Christian Ghion est né en 1958 à Montmorency, où il grandit et étudie.

 

Depuis toujours, il nourrit une grande curiosité qui l’amène à hésiter entre Sciences Po et l’IDHEC (Institut Des Hautes Etudes Cinématographiques), avant de se lancer dans des études de Droit. Cette soif de découvertes et d’expérimentations le conduit à s’intéresser à de nombreux domaines.

 

Il multiplie les expériences : stagiaire chez un commissaire-priseur, éducateur dans un institut de rééducation, il suit les cours de l’Ecole du Louvre, assiste François Reichenbach sur quelques films publicitaires et réalise des « petits travaux d’aménagement » pour son cercle d’amis.

 

Après cinq années de droit, alors qu’il se demande encore comment exploiter ses talents multiples, il décide de s’inscrire à l’Ecole d’Architecture de Paris-Conflans, en section ECM (Etude Création Mobilier). Quelques années plus tard, il intègre l’ENSCI (Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle).

 

Sans l’avoir réellement prémédité, Christian Ghion se retrouve à 28 ans diplômé en design. Dès lors, il fonde son propre studio de création avec Patrick Nadeau avec qui il signe de nombreux projets. Ils reçoivent le grand prix de la création de la ville de Paris en 1991. Leur collaboration durera une dizaine d’années, mais en 1998, c’est en solo qu’il décide de poursuivre son aventure.

 

Il enseigne pendant plusieurs années à l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de St Etienne, l’ESAD de Reims et à l’Ecole Régionale des Beaux Arts de Rennes.

 

C’est à cette période que tout s’accélère et que les projets se multiplient. Christian Ghion occupe très vite une place importante dans le paysage du design français et international. En 1999, il expose à la galerie Néotu, la collection de vases Inside Out qui dévoile sa toute nouvelle passion pour le verre. Il signe des créations pour des éditeurs de renom tels que Cappellini, Driade, Daum, Salviati, Sawaya & Moroni ou encore XO.

 

Ses talents multiples lui permettent d’entrer dans le cercle très fermé de la mode avec la création du trophée pour les Vénus de la Mode. Il esquisse des projets de flacons pour Lanvin, Yves Saint Laurent, Dior ou Guerlain, entre autres.

 

Sa notoriété grandissant, il réalise, au cours des années 2000 les scénographies de nombreuses expositions, au Musée des Arts Décoratifs, au Musée de la Poste, à la Fondation Cartier, à la Biennale de design de Saint-Étienne, ainsi que la prestigieuse exposition « Le Luxe Français » organisée par le Comité Colbert à Shanghai en 2005. Il est également présent dans les collections du Fond National d’Art Contemporain, du Musée des Arts Décoratifs de Paris et du Guggenheim Museum de New York.

 

Il reçoit plusieurs prix et distinctions, et devient Chevalier des Arts et des Lettres, en 2006.

 

Ces dernières années, Christian Ghion s’est vu confier plusieurs projets d’aménagement intérieur. La première à faire appel à ses services est la créatrice de lingerie féminine, Chantal Thomass. Il transforme sa boutique, au cœur de Paris, en une sorte de « boudoir contemporain » où règnent sophistication et sensualité. Depuis il a réalisé les boutiques Jean-Charles de Castelbajac, à Paris et à Londres. Il conçoit également l’aménagement intérieur des restaurants du chef Pierre Gagnaire en France et à l’étranger, dont le dernier en date est le restaurant Reflets, à Dubaï.

 

Plus récemment, les coutelleries de Laguiole et de Nontron ont fait appel à lui pour réaliser leurs nouvelles collections de couteaux ou des pièces uniques exceptionnelles.

Des villas jumelles sont en projet à Dubaï, tandis ce que le Mobilier National lui a commandé un bureau de ministre en fibre de carbone.

 

En collaboration avec Pierre Gagnaire, il dessine une ligne d’accessoires de cuisine pour Alessi et reçoit le prestigieux Red Dot Design Award pour un « radiateur-œuvre d’art » chez Runtal.

En octobre, il expose ses « vases communicants » à la galerie Cat Berro.

 

Exposition Miroirs - GALLERY GRANVILLE - Granville 2009

Exposition Collective - WALL FOR ME - Paris 2009

Exposition : horloge : Granville Gallery

Restaurant Reflets par Pierre Gagnaire

Boutique rue St Honoré - NICOLAS FEUILLATTE - Paris oct 2007

LA PATISSERIE PIERRE GAGNAIRE - Tokyo - Japon mai 2007

Pierre Gagnaire café - PG CAFE - Tokyo - Japon mai 2007

Restaurant - PIERRE GAGNAIRE A TOKYO - Japon 2005

Exposition Lampes - GALLERY GRANVILLE - Granville 2007


 

Christian Ghion was born in 1958 in Montmorency, where he grew up and studied.

Historically, it nurtures a curiosity that led him to hesitate between Sciences Po and IDHEC (Institute for Advanced Film Studies), before embarking on studying law. This thirst for discovery and experimentation led him to become interested in many areas.

It multiplies the experiments: an intern with an auctioneer, teacher in a rehabilitation institute, he attended the Ecole du Louvre, François Reichenbach attend a few commercials and performs "minor alterations" to her circle friends.

After five years of law while he was still wondering how to exploit its many talents, he decided to enroll at the Ecole d'Architecture de Paris-Conflans-sectional ECM (Study Furniture Design). A few years later, he joined the ENSCI (Ecole Nationale Superieure de Creation Industrielle).

Without having actually premeditated, Christian Ghion is found at 28 degrees in design. Therefore, he founded his own design studio with Patrick Nadeau with whom he signed many projects. They receive the grand prize for the creation of the city of Paris in 1991. Their collaboration lasted a decade, but in 1998, solo he decides to continue his adventure.

He taught for several years at the School of Art and Design in St. Etienne, ESAD in Reims and the Ecole des Beaux Arts de Rennes.

It was at this time that everything is accelerating and that the projects are multiplying. Christian Ghion occupies an important place very quickly in the landscape of French design and internationally. In 1999 he exhibited at the gallery Néotu, the collection of vases Inside Out, which unveils its new passion for glass. He signed creations for renowned publishers such as Cappellini, Driade, Daum, Salviati, Sawaya & Moroni or XO.

His many talents enable him to enter the closed circle of fashion with the creation of the trophy for the Venus de la Mode. It outlines projects vials for Lanvin, Yves Saint Laurent, Dior and Guerlain, among others.

His reputation grew, he realized, during the 2000s set designs for numerous exhibitions at the Museum of Decorative Arts, the Musée de la Poste, at the Cartier Foundation, the Biennale Design Saint-Etienne, and the prestigious exhibition "The Luxury French organized by the Comité Colbert in Shanghai in 2005. It is also present in the collections of the National Fund for Contemporary Art, the Museum of Decorative Arts in Paris and the Guggenheim Museum in New York.

He received several awards and honors, and became a Chevalier of Arts and Letters in 2006.

In recent years, Christian Ghion has been awarded several projects of interior design. The first to call on his services is the designer of lingerie Chantal Thomass. He transforms his shop in the heart of Paris, a sort of "den contemporary" rule where sophistication and sensuality. Since he made the shops Jean-Charles de Castelbajac, Paris and London. He also designs the interiors of the restaurants of chef Pierre Gagnaire in France and abroad, whose latest is the Reflections restaurant in Dubai.

More recently, Laguiole cutlery and Nontron have called on him to carry out their new collections of unique pieces of knives or exceptional.
Twin villas are planned in Dubai, while what the Mobilier National has commissioned a minister's office in carbon fiber.

In collaboration with Pierre Gagnaire, he draws a line of kitchen accessories for Alessi and received the prestigious Red Dot Design Award for "radiator-artwork" in Runtal.
In October he exhibited his "Vases Communicants" in the gallery Cat Berro.